La formation militaire

La Formation Militaire Initiale est une période d’un mois au cours de laquelle les volontaires apprennent les bases de la vie militaire. Cette formation se déroule durant le premier mois.

 

La formation professionnelle

La formation professionnelle a pour objectif l’acquisition de pré-requis professionnels par le volontaire.

Ces pré-requis lui permettent d’obtenir à la sortie du SMA soit directement un emploi, soit un perfectionnement dans le cadre d’une poursuite de formation certifiante locale ou en métropole ou encore en alternance.

Quelque soit le type de filière, la formation professionnelle représente 70% des 1976 heures de formation sur 12 mois (soit 1312 h. dont 875 h. de formation spécifique au métier).

La formation professionnelle est sanctionnée par une attestation de formation professionnelle (AFP, ministère de l’Outre-Mer, décret 95-453 du 25 /04/95 - article L 813-1) attribuée par le chef de corps.

A l'issue de sa formation, tout volontaire, qu’il soit VS ou VT, peut se voir attribuer une AFP du SMA, certifiant qu'il a bénéficié de 800 heures minimum de formation (loi PERBEN) dans sa spécialité (VS) ou exercé son métier dans le cadre d’une première expérience professionnelle pour une durée minimale identique (VT).

Elle est délivrée sur recommandation d'un jury constitué par des professionnels et des formateurs extérieurs aux unités (jury minimum = un binôme professionnel/formateur).

Formation professionelle élémentaire (FPE) : Au cours de cette formation, les volontaires ont des cours pratiques et théoriques dans le domaine professionnel qu’ils ont choisi.

Formation professionnelle complémentaire (FPC) : Les volontaires sont en stage ou sont affectés dans différents services du régiment ce qui leur permet de mettre en pratique leurs connaissances et d’en apprendre davantage. Pendant cette période, ils sont présentés à l’examen du permis de conduire.

 

La formation citoyenne

La plus value du SMA est d’inculquer aux jeunes volontaires des valeurs exacerbés chez les militaires telles que la ponctualité, la politesse, le savoir-vivre en collectivité ou au travail. Il existe aussi un aspect plus théorique de cette formation pour tester les connaissances de base de tout citoyen français.

 

La formation au secourisme

En une semaine, les volontaires sont formés aux gestes de premiers secours et se voit attribuer l'attestation Premiers Secours civique de niveau 1 (PSC1).

 

La formation scolaire

voir l'onglet suivant « Remise à niveau scolaire ».

 

 

Les filières longues de 10 à 12 mois

Ces filières s'adressent aux jeunes non diplômés. L'objectif de la formation est de leur faire acquérir des pré-requis professionnels et surtout de leur permettre de se préparer à un retour dans la vie active ou à reprendre une formation qualifiante.

cursus12mois.png

La filière courte - 6 mois

 

La filière courte s'adresse à des jeunes possédant déjà un diplôme dans certains métiers et qui n'ont pas trouvé d'emploi ou de poursuite de formation. L'objectif est de leur permettre de conserver les savoirs-faire acquis pendant leur scolarité à travers des compléments de formation et des mises en application pratiques. Au cours de leur stage, ils suivront des cours de technique de recherche d'emploi et pourront passer le permis de conduire. Le but est de leur permettre de reprendre la voie de l'insertion en bénéificiant de la plus-value du SMA.

cursus6mois.png

 

Le CAPI

 

CAPI : Certificat d’Aptitude Personnelle à l’Insertion

capi.jpg

Soucieux de donner aux Volontaires du Service Militaire Adapté (VSMA) un maximum d’atouts pour s’insérer durablement dans la communauté nationale, le commandement du SMA décerne le Certificat d’Aptitude Personnelle à l’Insertion (CAPI).

Le CAPI, créé le 5 mai 2006 par une décision ministérielle publiée au bulletin officiel du ministère de l’Outre-Mer, valide l’acquisition de comportements (savoir-être et prêter secours) favorables à l’intégration du citoyen dans la société, de compétences professionnelles (savoir-faire) et de connaissances générales (savoir) facilitant l’insertion professionnelle.

Il est constitué de 4 modules :

  • Savoir-être (lié à la formation citoyenne)
  • Savoir-faire (lié aux deux périodes de formation professionnelles)
  • Savoir lire, écrire, compter (lié à la remise à niveau scolaire)
  • Savoir secourir (PSC 1)

 

CAPI.png